Le billard japonais

Billard japonais 2.00 m

Billard japonais 1.10 m

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis sa création, ce jeu de concentration et d’adresse traditionnel
français, a passionné des générations par son succès dans les casinos,
cercles et foires.
Issu du jeu de la Bagatelle, lui-même dérivé du Trou-madame du
XVIe siècle, le billard japonais fut très populaire dans la 1ère moitié du
XXe siècle. Les anglais ont incliné la planche, y ont planté des clous
pour dévier la bille propulsée par un mécanisme à ressort, et ont
appelé le jeu Tivoli, ancêtre du flipper dont les1ères versions
électrifiées sont apparues à la fin de la 2nde guerre mondiale.
La partie peut se jouer individuellement ou par équipes.
Au début du jeu,placer les 10 boules dans la zone de réserve.
Le joueur doit, à l’aide de la main, propulser les 10 boules une à une
dans les trous numérotés.
La subtilité du jeu se trouve dans la possibilité qu’à le joueur d’utiliser
le cintre afin que les boules non tombées dans les trous puissent être
ramenées dans la zone de réserve (même à l’aide d’une autre boule).
Après avoir lancé la totalité des 10 boules, on relance une 2nde fois
celles revenues dans la zone de réserve.
Toute boule tombée à terre sera retirée du jeu.
On totalise la valeur des points des trous dans lesquels se trouve 1
boule. Le joueur ou l’équipe ayant obtenu le plus de points sera
déclaré( e) vainqueur.

 

 

 

 

 

 

Billard japonais